Attica Immobilier : une vision globale du secteur

Chic et élégant Tassilo Boscacci aime les belles choses. Il a le sens de l’esthétisme, et aussi la fibre commerciale. Car pour exercer son métier il en a besoin. Tassilo est à la tête d’Attica Immobilier, à Lausanne (VD).

Apprendre sur le tas

Devenir entrepreneur ne faisait pas partie du plan de carrière de Tassilo Boscacci. Ce Lausannois de 36 ans s’est formé sur le tas. Après un rapide passage au sein de l’école hôtelière, le jeune homme décide d’arrêter son parcours académique. Pendant 18 ans, il travaillera au sein de différentes sociétés: financières, hôtelières et de courtage en immobilier. “Plusieurs de mes activités avaient un lien avec l’immobilier, j’ai donc une vision globale de ce secteur”, explique l’entrepreneur. Et surtout, Tassilo grandit avec un père déjà très actif dans le domaine. “Enfant, j’étais impliqué dans les discussions de famille, parfois j’allais sur les chantiers”, raconte-t-il joyeusement. Tout au long de son parcours professionnel, il se documente et s’inspire des personnes qui l’entourent. Les heures de travail ne lui font pas peur. Grâce à son opiniâtreté, il acquiert des connaissances solides et gravit rapidement les échelons. Mais désormais Tassilo, se lance dans l’aventure entrepreneuriale avec Attica Immobilier. “Ce qui me plaît dans ce métier, c’est la proximité avec le client, c’est viscéral, j’ai besoin d’être en contact avec les humains”, relate-t-il avec détermination.

Des projets et de l’ambition

A l’écoute et très observateur, Tassilo aimerait avoir des journées à rallonge. “Je manque de temps pour pouvoir tout faire. A la fin de la journée je suis épuisé mais nourrit”. Depuis le lancement d’Attica Immobilier au début du mois de mars 2016, le jeune homme ne cesse de faire évoluer son business. “Je mets en place des partenariats avec l’étranger comme aux Maldives ou aux Seychelles afin de développer des synergies” explique-t-il. Le but étant de proposer des biens à une clientèle suisse souhaitant s’offrir appartements, villas à l’autre bout du monde. Mais Tassilo ne s’adresse pas seulement à la clientèle fortunée. L’agent immobilier ne souhaite pas se cantonner à un marché. Les biens peuvent aller d’un appartement modeste à une villa luxueuse en passant par la promotion d’un immeuble. Mordu d’architecture et de décoration, Tassilo développe aussi le home staging. Le concept : mettre en valeur un bien en le présentant sous les meilleurs auspices. “Aujourd’hui le marché est plus compliqué. Grâce au home staging, le logement  se vend plus rapidement”, commente-t-il. Le pied dans l’entrepreneuriat, Tassilo vit une expérience merveilleuse. “J’ai de l’appréhension bien évidemment, on investit son temps et son argent dans son projet, mais c’est tellement stimulant”, raconte le jeune homme. L’adrénaline du grand saut, Tassilo Boscacci se sent désormais prêt à affronter les réalités de cette aventure. www.atticaimmobilier.ch

2018-10-08T13:58:33+00:00

Votre avis compte

*

code